Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Menu

Actions interculturelles reçoit une aide financière de 2 millions $ pour des projets d’emploi pour les jeunes

Les jeunes qui font face à des obstacles à l’emploi bénéficient d’ateliers de développement de compétences d’une formation professionnelle et de possibilités d’emploi

La ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, au nom de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a annoncé de nouveaux projets qui permettront aux jeunes Québécois de developer de nouvelles compétences et d’acquérir de l’expérience sur le marché du travail.

Grâce à un financement des programmes Objectif carrière et Connexion compétences de près de 2 millions de dollars, jusqu’à 160 jeunes d’origines québécoise et immigrante bénéficieront de deux projets réalisés par Actions interculturelles. L’un des projets aidera les diplômés de niveau postsecondaire à acquérir davantage d’expérience dans leur domaine afin de faciliter leur transition sur le marché du travail et les aider à conserver un bon emploi. S’ils le souhaitent, ils pourront aussi bénéficier d’un accompagnement pour poursuivre leurs études. L’autre projet aidera les jeunes à acquérir des compétences essentielles pour les entrevues, la recherche d’emploi et le réseautage. Les jeunes auront également la chance d’acquérir de l’expérience de travail rémunéré dans le secteur manufacturier, l’ingénierie mécaniques, les télécommunications et d’autres secteurs en demande.

Citations

« Nous savons que nos collectivités plus fortes et en meilleure santé lorsque tout le monde peut participer pleinement. Soutenir les jeunes lorsqu’ils intègrent un milieu de travail est une façon essentielle de stimuler notre économie et de renforcer la classe moyenne. Les jeunes bénéficieront énormément de cette occasion de perfectionner leurs compétences et d’acquérir une expérience précieuse en milieu de travail. »
— La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu

« Depuis plusieurs années, l’organisme Actions interculturelles joue un rôle important d’intermédiaire entre les nouveaux arrivants et la communauté d’accueil. Son travail auprès des jeunes, notamment avec ces projets d’intégration en emploi, contribue positivement au dynamisme de notre région.»
– La ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau

« Les projets comme « VIP compétence » et « pour une carrière d’excellence » nous permettent de créer les passerelles nécessaires entre les jeunes qui sont plus éloignés du marché du travail et les employeurs qui ont des besoins. Ces jeunes vivent certaines difficultés et on les aide à surpasser les obstacles et à trouver leur voie. Notre rôle est d’ouvrir des portes dans les entreprises pour engager des jeunes et d’en faire des expériences réussies. Ce n’est pas facile, mais on le fait et ça rapporte beaucoup aux jeunes, aux employeurs et à notre société. »
– Mohamed Soulami, Directeur général, Actions interculturelles

« En tant que nouvelle arrivante, la première chose que j’ai faite était d’apprendre le français. Après, j’ai essayé de trouver un emploi, mais ce n’était pas facile au début et je suis certaine qu’Actions interculturelles a été le meilleur choix pour moi, car il y a des emplois parfaits pour les nouveaux arrivants. »
– Zi Liang, participante aux projets d’employabilité

Les faits en bref

•    Objectif carrière et Connexion compétences sont deux des trois volets de la Stratégie emploi jeunesse (SEJ) du gouvernement. Chaque année, le gouvernement investit plus de 330 millions de dollars dans la Stratégie emploi jeunesse pour aider des jeunes à acquérir les compétences, les aptitudes et l’expérience de travail dont ils ont besoin pour trouver et conserver un bon emploi.

•    Le financement total de la Stratégie emploi jeunesse a été augmenté de 278 millions de dollars en 2016 2017, ce qui représente le plus important investissement depuis son lancement.

•    Dans le budget de 2017, le gouvernement investit un montant supplémentaire de 395,5 millions de dollars sur trois ans dans la Stratégie, à compter de 2017-2018.