Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Menu

Lancement de la période d’embauche d’Emplois d’été 2018 : 249 emplois disponibles pour les étudiants de Compton-Stanstead

Une classe moyenne forte et une économie croissante reposent sur la possibilité pour les jeunes Canadiens d’obtenir les compétences et l’expérience de travail dont ils ont besoin pour réussir. Pour cette raison, le gouvernement du Canada a doublé le nombre d’emplois créés dans le cadre du programme Emplois d’été Canada depuis 2015, permettant ainsi à près de 70 000 jeunes par année de profiter d’une expérience de travail rémunérée et enrichissante.

Ici, dans la circonscription de Compton-Stanstead, cela signifie que 249 emplois seront financés pour les étudiants locaux. Aujourd’hui, la députée de Compton-Stanstead et ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, au nom de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a annoncé que la saison d’embauche du programme Emplois d’été Canada 2018 avait commencé et que les employeurs de la circonscription acceptent maintenant les candidatures.

Une fois de plus cet été, partout au pays, des dizaines de milliers d’étudiants âgés de 15 à 30 ans décrocheront un emploi qui les aidera à payer les frais de scolarité de l’an prochain. Le gouvernement du Canada invite les jeunes Canadiens à visiter Canada.ca/emplois-ete-canada pour communiquer avec des employeurs qui embauchent dans leur collectivité. Cette année, pour la première fois, les étudiants peuvent chercher les employeurs par province, territoire, municipalité ou code postal. Ils peuvent donc soumettre leur candidature aux employeurs de leur collectivité.

En outre, cette année, plus de 3,000 employeurs participent pour la première fois au programme. Cela signifie que des milliers de nouvelles expériences de travail attendent les jeunes Canadiens. Cette année, les emplois offerts répondent à cinq priorités nationales déterminées par le gouvernement du Canada :

  • les employeurs qui ont l’intention d’embaucher des jeunes appartenant aux groupes sous-représentés, notamment des jeunes nouveaux arrivants et des réfugiés, des jeunes Autochtones, des jeunes handicapés et des minorités visibles;
  • les petites entreprises, en reconnaissance de leur contribution à la création d’emplois;
  • les organismes qui offrent des possibilités aux collectivités de langue officielle en situation minoritaire;
  • les organismes qui offrent des services ou du soutien à la communauté LGBTQ2;
  • les organismes qui offrent des possibilités dans le domaine de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM), ainsi que des technologies de l’information et des communications, particulièrement pour les femmes.

Un emploi d’été aide les étudiants à acquérir de nouvelles compétences et à obtenir une expérience de travail enrichissante tout en épargnant pour la prochaine année scolaire. Grâce au programme Emplois d’été Canada, les jeunes Canadiens d’un bout à l’autre du pays auront accès à des milliers de possibilités d’emploi auprès de petites entreprises, d’organisation sans but lucratif et du secteur public.

Citations

« Les jeunes du Canada ne sont pas seulement les leaders de demain, ils sont les leaders d’aujourd’hui. Pour cette raison, notre gouvernement consacre des efforts à faire en sorte que plus de jeunes Canadiens acquièrent les compétences et la formation dont ils ont besoin pour réussir. En aidant plus de jeunes Canadiens à accéder à une expérience de travail rémunérée et concrète, nous pouvons nous assurer qu’ils ont des chances égales de réussir. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« Ce qui est remarquable avec le programme Emplois d’été Canada c’est qu’il crée des emplois stimulants pour les étudiants durant la saison estivale tout en soutenant la vitalité de notre région. L’expérience et les compétences que ces jeunes vont acquérir seront précieuses pour leur carrière.»
– L’honorable Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead et ministre du Développement international et de la Francophonie

Les faits en bref

  • Les employeurs d’organisations sans but lucratif ont droit à une subvention pouvant correspondre à 100 % du salaire horaire minimum. Les employeurs du secteur public et les petites entreprises de 50 employés ou moins peuvent recevoir jusqu’à 50 % du taux horaire minimum.

 

  • Emplois d’été Canada fait partie de la Stratégie emploi jeunesse du gouvernement du Canada. Depuis 2005, la Stratégie emploi jeunesse a aidé plus de 904 000jeunes à acquérir les compétences et l’expérience de travail dont ils ont besoin pour décrocher et conserver un emploi de qualité.

 

  • Chaque année, le gouvernement investit plus de 330 millions de dollars dans la Stratégie emploi jeunesse. Dans le budget de 2016, le gouvernement a annoncé qu’il investirait un montant supplémentaire de 339 millions de dollars sur trois ans. Cette mesure a été suivie par un investissement supplémentaire de 395,5 millions de dollars sur trois ans, prévu au budget de 2017. Ces investissements aident :
    • plus de 33 000 jeunes vulnérables à acquérir les compétences requises pour trouver un emploi ou retourner aux études;
    • à créer 15 000 nouveaux emplois verts destinés aux jeunes Canadiens;
    • à fournir plus de 1 600 nouvelles possibilités d’emploi aux jeunes dans le secteur du patrimoine.

 

  • En 2017, le gouvernement a aidé à créer près de 70 000 occasions d’emploi d’été pour les étudiants, ce qui est près du double du nombre d’emplois créés dans le cadre d’Emplois d’été Canada depuis 2015.

 

  • Dans le budget de 2018, le gouvernement a annoncé un investissement additionnel de 448,5 millions de dollars sur cinq ans pour la Stratégie emploi jeunesse. Ces fonds permettront de doubler le nombre d’emplois offerts en 2019 dans le cadre du programme Emplois d’été Canada.