Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Menu

Le Canada et le Québec appuient un meilleur service de transport en commun pour les résidents de Sherbrooke

Les gouvernements du Canada et du Québec reconnaissent qu’investir dans les infrastructures de transport en commun est fondamental pour la croissance économique, la réduction de la pollution atmosphérique et la création de collectivités inclusives où chacun a accès aux services publics et à des possibilités d’emploi.

La ministre du Développement international et de la Francophonie et députée fédérale de Compton–Stanstead, l’honorable Marie-Claude Bibeau, et le député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. Luc Fortin, ont annoncé aujourd’hui un investissement de plus de 10,8 millions de dollars pour la réalisation de cinq projets de la Société de transport de Sherbrooke (STS), somme provenant du Fonds pour l’infrastructure de transport en commun. Le gouvernement du Canada investira plus de 6 millions de dollars dans ces projets et le gouvernement du Québec accordera une aide financière de plus de 4,8 millions de dollars. La STS complétera le financement.

Parmi les projets, on compte l’acquisition d’autobus urbains hybrides afin de maintenir l’âge moyen du parc de la STS à huit ans, ainsi que l’achat d’autobus adaptés. La STS pourra également agrandir et moderniser son garage afin de répondre à ses besoins croissants en matière de ravitaillement, d’entretien mécanique et d’espaces de stationnement intérieur.

Une fois terminés, ces travaux rendront le système de transport en commun de Sherbrooke plus fiable, efficace et inclusif, répondant ainsi aux besoins immédiats de la communauté tout en prévoyant une augmentation future de l’achalandage.

 

Citations

« Les infrastructures de transport en commun efficaces et modernes jouent un rôle important dans la création de collectivités durables. En investissant dans le transport collectif à Sherbrooke, le gouvernement du Canada aide à améliorer la mobilité des résidents et à fournir les aménagements clés pour favoriser le développement économique de notre région. »

La ministre du Développement international et de la Francophonie et députée de Compton–Stanstead, l’honorable Marie-Claude Bibeau, au nom du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi

« Ces investissements des gouvernements du Québec et du Canada qui favoriseront le maintien, l’amélioration et le développement des infrastructures du transport collectif dans la région de Sherbrooke. Ils contribueront très certainement à offrir aux familles de la région un réseau de transport en commun plus structurant et plus performant. »

Le député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. Luc Fortin, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin

« En proposant un financement adéquat des infrastructures de transport collectif, les gouvernements du Canada et du Québec confirment de façon claire et non équivoque le rôle central, voire indispensable, que celles-ci jouent dans la livraison d’un service de qualité à notre clientèle et dans l’amélioration de la qualité de vie de notre collectivité. »

Le président de la Société de transport de Sherbrooke, M. Marc Denault

 

Faits en bref

  • Le programme d’aide financière du Fonds pour l’infrastructure du transport en commun permet de financer les sommes engagées pour les projets depuis le 1er avril 2016. Au total, il permet d’investir plus de 1,8 milliard de dollars pour les projets d’infrastructures en transport en commun au Québec. La part prévue du gouvernement du Canada est de 923,7 millions de dollars et celle du gouvernement du Québec est de 739 millions de dollars. Les municipalités, par le biais des autorités organisatrices de transport, participent également au financement des projets.
  • Le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les infrastructures de transport à l’appui du commerce ainsi que dans les collectivités rurales et nordiques du Canada.
  • De cette somme, 28,7 milliards de dollars seront consacrés à des projets de transport en commun, ce qui inclut 5 milliards de dollars qui seront disponibles aux fins d’investissements par l’entremise de la Banque de l’infrastructure du Canada.
  • Le gouvernement du Québec prévoit investir, par l’intermédiaire du Plan québécois des infrastructures, plus de 100,4 milliards de dollars pour les 10 prochaines années, notamment en éducation, en santé et en transport, afin d’améliorer la qualité de vie des familles et de créer des conditions favorables à l’innovation et à la croissance économique.