Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Menu

Le Canada octroi 12 millions de dollars à Alliance Magnesium

Le gouvernement du Canada investit dans les technologies propres employées dans l’industrie minière

Alliance Magnésium, une entreprise sise au Québec, recyclera des résidus et produira des métaux de valeur

Le 19 octobre 2018 — Danville (Québec) — Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Au Canada, des entreprises à la fine pointe de l’innovation et de la création d’emplois mettent au point des technologies propres dans tous les secteurs de l’économie et proposent des solutions pour résoudre les défis environnementaux qui touchent le monde entier. Tous en bénéficient. En effet, les technologies propres peuvent non seulement mener à la création d’emplois bien rémunérés qui contribuent à renforcer l’économie canadienne, mais aussi permettre au Canada d’atteindre ses objectifs en matière de changements climatiques.

Aujourd’hui, la ministre du Développement international et députée de Compton-Stanstead, l’honorable Marie-Claude Bibeau, a annoncé, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, l’octroi de 12 millions de dollars à Alliance Magnésium par l’entremise de Technologies du développement durable Canada(TDDC), qui aide des entreprises canadiennes à commercialiser leurs technologies propres.

Forte du succès de son usine pilote au Québec, Alliance Magnésium utilisera les fonds de TDDC pour mener à bien la deuxième phase de démonstration de sa technologie novatrice de production de magnésium. Le procédé qu’elle a mis au point sert à la production de magnésium métal à partir de résidus de l’activité minière. Étant donné la demande croissante en magnésium dans des domaines comme la fabrication automobile, l’investissement effectué aujourd’hui aidera à faire en sorte qu’Alliance Magnésium devienne un leader mondial en solutions de technologies propres dans le domaine de l’exploitation minière. Ces solutions contribueront à créer des emplois bien rémunérés et à soutenir l’économie canadienne, et aideront le Canada à atteindre ses objectifs en matière de changements climatiques.

L’investissement annoncé aujourd’hui est conforme aux recommandations formulées par les chefs de file de l’industrie dans le rapport de la Table de stratégie économique sur les technologies proprespour combler le manque de financement destiné à accélérer la croissance des entreprises canadiennes de technologies propres.Les investissements dans les technologies propres sont aussi un élément important du Plan pour l’innovation et les compétencesdu gouvernement du Canada, une stratégie pluriannuelle qui vise à positionner le Canada comme pôle mondial de l’innovation et à créer de bons emplois pour la classe moyenne dans tout le pays.

 

Citations

« Des investissements comme celui que nous effectuons dans Alliance Magnésium et que nous soulignons aujourd’hui sont essentiels à la transition du Canada vers une économie plus verte. Voilà encore un exemple de la manière dont le secteur minier du Canada donne le ton à l’élaboration de solutions de technologies propres novatrices. »

— La ministre du Développement international, l’honorable Marie-Claude Bibeau

« Notre gouvernement tient à ce que les Canadiens soient le mieux placés possible pour tirer parti des technologies et saisir les occasions que présente le marché croissant des technologies propres. Les investissements dans les technologies propres aideront à trouver des solutions aux plus grands problèmes environnementaux qui touchent la planète, tout en contribuant à créer des emplois. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Les progrès d’Alliance Magnésium — dans la mise à l’échelle de son usine pilote réussie — sont un bel exemple de la façon dont une entreprise canadienne met au point pour le secteur minier une solution de technologie propre concurrentielle à l’international. »

— La présidente-directrice générale de Technologies du développement durable Canada, Leah Lawrence

« Nous sommes très heureux de cette importante contribution financière qui marque la reconnaissance par le gouvernement fédéral du travail d’AMI dans le développement de technologies vertes contribuant à la réduction des GES dans l’industrie des transports et des alliages de métaux légers. Notre technologie de valorisation des résidus miniers a une portée internationale et souscrit en tous points aux politiques de développement durable, de protection de l’environnement et de la santé et sécurité des populations. »

—Dr Joël Fournier, Président d’Alliance Magnésium

 

Les faits en bref

  • L’investissement annoncé aujourd’hui permettra à Alliance Magnésium de créer 70 emplois directs.
  • Technologies du développement durable Canadaaide les entrepreneurs canadiens à mettre au point et à faire la démonstration de nouvelles technologies environnementales visant à résoudre les problèmes liés aux changements climatiques, à la qualité de l’air et à la propreté de l’eau et des sols.
  • Le budget de 2017 prévoyait des investissements de plus de 2,3 milliards de dollars pour favoriser l’essor et le développement des technologies propres.
  • Ce montant comprend une enveloppe de 400 millions de dollars pour recapitaliser le Fonds de technologies du développement durablede Technologies du développement durable Canada, qui soutient la mise au point et la démonstration de projets de technologies propres aux premiers stades du démarrage d’entreprises, et près de 1,4 milliard en nouveaux fonds par l’entremise de la Banque de développement du Canadaet d’Exportation et développement Canada.
  • Selon les experts internationaux, le marché des technologies propres devrait atteindre 2,5 billions de dollars d’ici 2022.

Liens connexes