Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Menu

Le gouvernement du Canada annonce des fonds de plus de 29 millions de dollars pour 18 équipes de chercheurs du pays

Lundi, l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports, accompagnée par l’hon. Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead et ministre du Développement international, a annoncée l’octroi de 29,7 millions de dollars en subventions du Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l’expérience en recherche (FONCER) à 18 équipes de chercheurs canadiens des quatre coins du pays qui travaillent à faire des découvertes et à développer l’innovation dans des domaines tels que la protection de l’environnement, l’énergie verte et la fabrication de pointe. Les équipes comportent un grand nombre de collaborateurs de plusieurs pays, dont l’Allemagne, la France, l’Australie, les États-Unis, la Suisse et le Brésil.

Deux des dix-huit équipes en question sont dirigées par Dominique Gravel et Yves Bérubé-Lauzière de l’Université de Sherbrooke. M. Gravel et son équipe s’emploieront à développer l’expertise technique et la puissance informatique nécessaires pour gérer l’énorme quantité d’information qui servira à  anticiper les conséquences futures de l’activité humaine sur la biodiversité. Quant à  M. Bérubé-Lauzière et son équipe, ils mèneront des recherches sur les moyens de faire le pont entre la science quantique et les technologies quantiques.

En plus de renforcer les partenariats entre des équipes de recherche du Canada et de l’éranger, le Programme FONCER, qui est administré par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, offre aux étudiants la possibilité de recevoir une formation pratique qui les prépare aux emplois de demain ainsi que d’établir des liens avec des gens qui travaillent dans les secteurs public et privé et dans des organismes communautaires.

Citations

« Lorsque de jeunes Canadiens choisissent les sciences, des programmes tels que FONCER leur permettent de réaliser leurs ambitions et d’acquérir l’expérience pratique dont ils ont besoin pour démarrer leur carrière. Grâce aux relations qu’ils auront établies avec des gens de divers domaines dans le monde entier dans le cadre de ce programme, ces jeunes chercheurs de talent contribueront à la réputation du Canada comme chef de file de la recherche et de l’innovation.»
– L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports

« Le Programme FONCER finance des activités exceptionnelles d’encadrement et de formation qui permettent aux étudiants d’acquérir une expérience pratique qui complête bien leur formation en recherche dans le domaine des sciences et du génie. Comme l’accent est mis sur l’esprit d’équipe, la communication et la collaboration fructueuse, ils développent les aptitudes fondamentales dont ils ont besoin pour s’intégrer au marché du travail, telles que la résolution de problèmes et la pensée critique, créative et flexible.»
– B. Mario Pinto, président du CRSNG

« Les nouvelles contributions de l’Université de Sherbrooke dans deux domaines permettent de répondre aux besoins de la société. D’une part, elle appuie le développement des compétences informatiques de pointe et de l’expertise en analyse de données des prochaines générations d’écologistes à  l’ère de Big data. D’autre part, elle favorise la formation des futurs scientifiques, ingénieurs et entrepreneurs dans le domaine des technologies quantiques. Grâce à  des regroupements multidisciplinaires d’excellence, à des thêmes fédérateurs de recherche et à son approche partenariale, l’UdeS prépare les professionnels hautement qualifiés qui pourront relever les nombreux défis d’un monde de plus en plus complexe.»
– Pierre Cossette, recteur, Université de Sherbrooke