Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Menu

Les jeunes du Conseil jeunesse et du projet Dialogue + en visite sur la colline du Parlement

Sherbrooke, le 14 février 2018 – Le mardi 13 février était une journée bien spéciale pour une quarantaine de jeunes engagés dans le Conseil jeunesse de Compton-Stanstead et du grand Sherbrooke ainsi que dans le projet Dialogue + d’Actions interculturelles. Invités par l’hon. Marie-Claude Bibeau, députée de  Compton-Stanstead et ministre du Développement international et de la Francophonie, la délégation de jeunes s’est rendue à Ottawa pour être initiée aux travaux parlementaires et vivre une expérience concrète de la vie politique.

En plus d’avoir échangé avec des jeunes professionnels originaires de l’Estrie maintenant en poste à Ottawa, les participants ont eu l’opportunité de rencontrer l’hon. Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, l’hon. Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, Joël Lightbound, secrétaire parlementaire du ministre des Finances, et Peter Schiefke, secrétaire parlementaire du premier ministre (Jeunesse). Une visite du Parlement et un arrêt à la Chambre des Communes pour assister à la période des questions étaient également à l’horaire.

Pour Jean-Victor Simoneau,  membre du Conseil jeunesse, « ce fut une journée vraiment intéressante, car ça nous a permis de voir que les parlementaires et les membres de leur entourage sont des agents de transformation sociale ».

« J’ai apprécié cette belle journée et de rencontrer des politiciens pour qui la diversité est vraiment la force de notre pays », a déclaré Carolanne Cayouette, jeune leader du projet Dialogue +.

« C’est une journée réussie parce que je n’ai jamais vécu de tels témoignages de la part des élus, députés et ministres ainsi que des membres de leur équipe. Ils étaient là pour expliquer aux jeunes leurs fonctions et le rôle du gouvernement », a rajouté Louise Gagné, présidente du conseil d’administration d’Actions interculturelles.

 « Je tenais à offrir la possibilité aux jeunes qui s’impliquent dans leur milieu de venir découvrir en quoi consiste le travail des élus à Ottawa. J’ai été très impressionnée par l’intérêt qu’ils ont démontré tout au long de leur visite et par la qualité des échanges qu’ils ont eu avec mes collègues » a souligné Marie-Claude Bibeau.

À propos du projet Dialogue +

C’est un projet qui propose une série d’actions publiques pour redynamiser les relations ethnoculturelles et favoriser une plus grande mobilisation des jeunes Canadiens de toutes origines.

Ces actions sont soutenues par un comité-conseiller polyvalent, qui regroupe des jeunes, des acteurs de divers milieux et des experts, ainsi que par l’équipe du projet Dialogue +.

Elles s’inscrivent dans trois volets principaux, soit la réalisation d’un sondage pancanadien afin d’évaluer les perceptions des Canadiens à l’égard des discriminations et de la radicalisation, la création d’un comité « Jeunes en Actions » et la tenue de forums publics sur le dialogue interculturel dans les villes partenaires (Québec, Ottawa, Hamilton et Moncton).