Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Marie-Claude Bibeau

Votre députée de


Compton-Stanstead

Menu

Mon Conseil Jeunesse dynamique!

Faites connaissance avec les membres de la cohorte 2017-18!

Le Conseil est composé de 28 jeunes résidents de Compton-Stanstead et du Grand Sherbrooke qui se réunissent quatre fois pendant l’année pour discuter avec la députée, Mme Bibeau, ainsi que plusieurs intervenants de la région. Cette expérience enrichissante offre aux membres l’occasion de s’exprimer et de s’impliquer concrètement dans leur milieu en réalisant un projet communautaire tout en apportant des changements positifs.

Devenir membre t’intéresse? Tu peux envoyer ta candidature l’automne prochain au Marie-Claude.Bibeau@parl.gc.ca !


Martha Aru Achirin

Collégial séminaire de Sherbrooke | Sherbrooke

Avec le Conseil Jeunesse, Martha espère apprendre à mieux développer ses idées, à pousser ses réflexions politiques et surtout à connaître davantage les différents enjeux de sa région. Elle désire aussi mieux comprendre le rôle de député et ses fonctions, le partage des pouvoirs et les lois.


Martina Bahilj

Université de Bishop’s | Magog

Martina souhaite apporter des idées nouvelles et, avec  la collaboration des autres membres du Conseil jeunesse, faire entendre la voix de leur génération lors des processus de prise de décision. Elle croit que l’engagement politique des jeunes est essentiel pour que l’on comprenne mieux leurs besoins et les enjeux auxquels ils font face.


Nicolas Beaulieu

École internationale du Phare | Sherbrooke

Nicolas s’implique au sein de son école dans le cadre du programme d’éducation internationale ainsi qu’à la Fondation du CHUS de Sherbrooke lors d’un blitz téléphonique afin d’amasser des dons. Avec le Conseil Jeunesse, il aimerait apprendre à mieux exprimer son opinion sur des sujets qui lui tiennent à cœur et développer les rouages du débat sur des enjeux importants de notre société.


Roberto Alexander Chiguila Orantes

Cégep de Trois-Rivières | Sherbrooke

Roberto est un ancien membre du Conseil Jeunesse. Il continue à s’engager cette année également afin de donner le goût aux jeunes de s’impliquer en politique et pour lui permettre d’être activement engagé dans sa communauté. Roberto s’implique aussi au sein de la Fédération des communautés culturelles de l’Estrie.


Elody Demers

Cégep de Sherbrooke | Ste-Catherine de Hatley

Pendant cinq ans, Elody s’impliquait de façon bénévole pour diverses fondations et organismes dans le cadre du programme d’étude international (PEI) dans lequel elle étudiait au secondaire. Selon elle, les jeunes ne sont pas assez conscients de l’impact positif qu’ils peuvent avoir en s’engageant au sein d’un groupe comme le Conseil jeunesse.


Noémie Drapeau

Magog

PHOTO À VENIR

Noémie s’est impliquée au Conseil Municipal Jeunesse (CMJ) pendant deux ans ainsi que dans la campagne électorale d’un conseiller municipal. Elle croit qu’il est important de se préoccuper de tous les citoyens, incluant les jeunes, afin qu’ils puissent contribuer pleinement à la société.


Dereck Dumont

Université de Sherbrooke | Sherbrooke

Dereck est impliqué à plusieurs niveaux dans sa communauté, notamment comme membre du Club de Droit des affaires et de l’investissement et comme bénévole pour l’organisme Avocats sans Frontières de l’Université de Sherbrooke. En tant que membre du Conseil Jeunesse, il désire en apprendre davantage sur les différents enjeux qui touchent tous les jeunes de la région.


Samuel Enright

Université de Sherbrooke | Sherbrooke

Samuel est un grand sportif qui aime s’impliquer, entre autres, pour améliorer la qualité et le développement du sport en Estrie. À travers le Conseil Jeunesse, il désire apprendre à travailler en comité et à faire de la consultation citoyenne. Selon lui, il est important de consulter les jeunes afin d’avoir une meilleure compréhension des enjeux qui les préoccupent.


Donovan Faraoni

Bishop’s College School | Sherbrooke

Donovan est membre du Conseil Jeunesse pour une deuxième année consécutive. Il veut continuer d’approfondir sa connaissance des enjeux propres à l’Estrie ainsi que sur l’aide que pourrait apporter le gouvernement fédéral. Ayant un cours cette année sur la politique mondiale, il aimerait profiter de cette occasion pour échanger avec Marie-Claude Bibeau des notions vues en classe.


Antoine Forcier

Université de Sherbrooke | Sherbrooke

Antoine est très impliqué dans son milieu d’abord en tant que vice-président aux activités étudiantes pour la Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke, mais aussi comme membre du comité de discipline de l’université. Il siège, entre autres, sur le Conseil d’administration de la Coopérative et de la Fondation de l’université. Il désire s’impliquer dans le Conseil Jeunesse pour une deuxième année afin d’apprendre, de débattre et de discuter de différentes thématiques avec d’autres jeunes citoyens et avec la députée.


Victoria Gagnon

Collège Champlain | Sherbrooke

PHOTO À VENIR

Victoria cherche à s’impliquer dans la société par l’entremise du Conseil Jeunesse. Pour elle, il est important que les député(e)s s’investissent dans des initiatives comme celle-ci afin de donner une voix aux jeunes et de leur permettre d’avoir un impact sur les décisions qui les touchent. Par ailleurs, Victoria participe annuellement au demi-marathon de Granby et à la Grande Guignolée depuis cinq ans.


Caitlyn Gerrish

Alexander Galt Regional High School | North Hatley

Suite à la simulation parlementaire qu’elle a vécue en 2016-2017 et à sa rencontre avec la ministre des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord, l’hon. Carolyn Bennett, Caitlyn a décidé de s’impliquer dans le Conseil Jeunesse de sa circonscription. Elle veut mieux comprendre la vie politique et surtout discuter de sujets importants avec ses collègues du Conseil.


Camille Giguère

Cégep de Sherbrooke | Sherbrooke

Comme elle le dit si bien « la politique est bien plus qu’un simple vote à chaque quatre ans. C’est pourquoi toute initiative encourageant la participation citoyenne, comme le Conseil Jeunesse, est très positive ». Camille veut découvrir de quelle manière le gouvernement encourage l’action citoyenne et connaître les initiatives entreprises par le gouvernement pour améliorer la qualité de vie des citoyens.


Katherine Hackett

Champlain Regional College | Canton de Hatley

Katherine cherche à mieux comprendre les stratégies gouvernementales et à trouver de meilleures façons afin de s’investir dans sa communauté. Selon elle, le Conseil Jeunesse répond parfaitement à ses besoins. Elle voit le Conseil Jeunesse comme une belle opportunité pour faire connaître les idées et les besoins des jeunes au gouvernement.


Charlotte Hue

Collège Mont Notre-Dame | Cantons de Hatley

Ce qui compte le plus pour Charlotte dans son expérience au sein du Conseil jeunesse est l’échange d’idées, de pouvoir partager son point de vue, mais aussi de connaître les opinions des autres membres. Elle désire mieux saisir les enjeux actuels de son pays, comprendre le système politique, apprendre sur elle-même et de se dépasser.


Oleksandra Izmaylova

Collège Champlain | Sherbrooke

Oleksandra a été très active au sein de différents groupes politiques dans les dernières années, tels le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ), Les Jeunes Québécois aux commandes et la Simulation de l’Assemblée générale des Nations Unies (SAGNU). Pour elle, ce genre d’initiatives permet aux jeunes, même ceux qui ne peuvent pas encore voter dû à leur âge, de se faire entendre et de tout de même participer au développement de leur communauté.


Eliezer Kakoheryo

Collège Champlain | Sherbrooke

Eliezer aime s’impliquer et faire changer les choses quand l’opportunité s’ouvre à lui. En 2015, il a ainsi pu participer à la simulation de l’ONU mais aussi au Conseil Municipal Jeunesse (CMJ). Il s’investit également au sein d’une école secondaire dans l’équipe de basketball, dans l’Armée canadienne et dans la communauté congolaise de l’Estrie. Avec le Conseil, il désire apprendre concrètement comment le système politique canadien fonctionne et comment les jeunes peuvent apporter un changement positif.


Jemima Kalemba

Université de Sherbrooke | Sherbrooke

Jemima s’implique dans sa communauté à raison d’une vingtaine d’heures par semaine pour le Centre de femmes immigrantes de Sherbrooke et à l’Église Paroles de Vie Internationale. Son objectif avec le Conseil Jeunesse est de sortir de sa zone de confort et d’apprendre à travailler en équipe. Elle croit que cette expérience sera  très formatrice et aidera les jeunes à forger leur avenir.


Joanie L’Heureux

Champlain College Lennoxville | East Angus

Joanie est ambassadrice du programme des Cougars de son école et désire s’impliquer encore plus. Pour elle, le Conseil Jeunesse est l’occasion d’apprendre de façon objective ce qu’est la politique. Elle croit que si les jeunes ont l’occasion d’avoir une tribune, ils seraient plus intéressés par la politique et davantage engagés.


Fatéma-Zahrae Lekhel

Collège Champlain | Sherbrooke

Cette jeune étudiante est passionnée par les relations internationales, mais elle désire mieux comprendre le fonctionnement de la politique fédérale via le Conseil Jeunesse. Lors de son 5ème secondaire, elle a eu la chance de participer à une simulation de l’ONU et elle a adoré l’expérience. Pour elle, le Conseil jeunesse est une belle opportunité pour s’impliquer dans la société et échanger avec d’autres jeunes sur des enjeux qui les préoccupent.


Marilou Lépine-Gougeon

Université de Sherbrooke | Sherbrooke

Le rapport entre les jeunes et la politique intéresse énormément Marilou. Elle croit qu’il est nécessaire que les jeunes s’impliquent dans leur société puisqu’ils deviendront les citoyens de demain. Les initiatives comme le Conseil jeunesse sont pour elle une manière très concrète d’intéresser les jeunes à la politique et leur montrer que ce n’est pas aussi complexe qu’il n’y paraît.


Jovana Mojovic

Collège Champlain | Sherbrooke

Jovana désire travailler dans un domaine connexe aux affaires internationales, à la politique et à la défense des droits de l’Homme. Pour elle, le Conseil Jeunesse est une excellente façon d’acquérir de l’expérience en débats, d’approfondir son savoir sur les enjeux actuels et améliorer son savoir en politique. De plus, avec le Conseil jeunesse, Jovana aura l’occasion de travailler aux côtés de l’Hon. Marie-Claude Bibeau qui représente un modèle pour elle.


Kathya Orantes-Mendoza

Université de Bishop’s | Sherbrooke

Déléguée pour les Jeux de science politique 2018 (JDSP) et membre de Bishop’s University Caribbean African Student Association (BUCASA), Kathya s’implique activement dans sa communauté. Dans le cadre du Conseil jeunesse, elle désire mettre en pratique les notions de politique apprises lors de son cursus universitaire.


Carl Paquet

Université de Bishop’s | Sherbrooke

Carl a goûté au monde de la politique lors des dernières élections fédérales. Il a décidé de s’investir dans le Conseil Jeunesse afin de rencontrer d’autres jeunes impliqués. Il appuie fortement les initiatives telles que le Conseil Jeunesse puisqu’à son avis, sa génération est malheureusement remplie de cynisme et de préjugés face à la politique. Grâce au Conseil, les jeunes ont une place pour faire une différence.


Gabriel Provost

Cégep de Sherbrooke | Sherbrooke

Visant entrer au baccalauréat en travail social à l’Université de Sherbrooke, Gabriel croit que son passage au sein du Conseil Jeunesse l’aidera dans l’apprentissage d’un mode de discussion propre aux débats politiques. Il espère que le Conseil 2017-2018 pourra apporter à la députée Marie-Claude Bibeau de nouvelles perspectives quant aux besoins et à la réalité des jeunes d’aujourd’hui, ce qui pourrait orienter différemment certaines décisions.


Maria Sevillano

Collège Mont Notre-Dame | Sherbrooke

Maria espère acquérir de l’expérience, des connaissances et nourrir sa passion grandissante pour la politique grâce à son implication dans le Conseil Jeunesse. Elle veut prendre sa place, tout en laissant les autres prendre la leur. Le Conseil est pour elle est une occasion en or de se sentir écouté et de l’aider à faire une différence.


Jean-Victor Simoneau

Université de Sherbrooke | Sherbrooke

Trésorier de la Société des études politiques et de l’Association générale des étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines de son université, Jean-Victor préside aussi le conseil d’administration du Regroupement de défense des droits sociaux. Avec le Conseil Jeunesse, il désire apprendre le processus délibératif lié à l’adoption des politiques publiques à la Chambre des Communes.


Samuel Wilson

Université de Sherbrooke | Sherbrooke

À la maîtrise en recherche appliquée à l’Université de Sherbrooke, Samuel en est à sa deuxième année comme membre du Conseil Jeunesse. Très motivé, il désire partager ses opinions avec ses collègues et la députée Marie-Claude Bibeau. Il considère le Conseil Jeunesse comme une excellente manière de permettre un échange entre les jeunes et une élue.